Voici plusieurs années déjà que je tente à peu près tout et n'importe quoi pour avoir de jolis cheveux comme dans les publicités. Du shampooing hors de prix acheté en pharmacie à celui à 2€ chez Super U, du masque bourré de silicone jusqu'à la préparation maison qui sent mauvais et qu'il faut rincer 15 fois. Beaucoup d'argent qui est passé par les fenêtres et une grande révélation : Aucun shampooing n'a révolutionné ma vie, ce sont tous les mêmes. J'ai alors décidé de trouver mes propres astuces en ayant pour but de ne plus dépenser des fortunes et de faire ce dont mes cheveux ont vraiment besoin, y aller de façon "naturelle". Et de vous faire partager tout cela bien entendu !

Étape n°1 : Avant chaque shampooing, je vous conseille vraiment de déméler vos cheveux...avec les doigts ! Cela abimera moins vos cheveux en comparaison avec une brosse ou un peigne, car vous le ferait avec plus de délicatesse. Si la santé de vos cheveux vous le permet (et ce n'est pas mon cas !), il faudrait démeler vos cheveux avec les doigts le plus souvent ou avec un peigne en bois (ceux en plastique me donnent les cheveux électriques et je trouve que ceux en bois sont plus jolis !)

Étape n°2 : Si vous ne pouvez pas vous passer d'une brosse à cheveux, je ne vais rien vous apprendre : il n'y a rien de mieux que celle en poil de sanglier qui fait briller les cheveux et les cassent moins.

Étape n°3 : Toujours avant le shampooing et pour faciliter le démélage, je fait un petit mélange tout bête et pas cher du tout : De l'eau de source plus de l'huile essentielle de lavande le tout dans un vaporisateur. Il faut mettre très peu d'huile essentielle, remplissez juste le fond du vapo, ça suffira. Adaptez également l'huile à votre type de cheveux. Dans mon cas il s'agit de lavande car mes cheveux sont sec et très abimés (ce qui explique par ailleurs leurs démélage très laborieux).

Étape n°4 : Le shampooing ! J'en utilise un pour cheveux normaux et biodégradable. Il coûte moins de 3 euros, j'en suis très satisfaite et je le conseille fortement. Il est sans silicone et j'en profite par ailleurs pour faire une petite remarque : Je ne penses pas que le silicone abîme les cheveux, d'autant plus que ces derniers ne sont constitués que de cellules mortes. Il donne un effet brillant et soyeux mais ne les réparent pas car il est impossible de réparer un cheveux fourchu ou abimé. La seule solution est de couper ! Si le silicone est à chasser de vos cosmétiques c'est avant-tout car c'est très polluant et qu'en plus il y en a dans la majorité des shampooings...

Étapes 5 : Une fois par semaine j'utilise un après-shampooing. Certes c'est censé être utilisé après chaque shampooing mais je ne le fais pas afin d'éviter d'utiliser trop de produits dont je ne connais pas les constituants (car vous excuserez mon ignorance mais l'hydroxyethylmonium ne me dit rien, pas plus que le dipalmitoylethyl).

Étape n°6 : Je déconseille les masques achetés en grande surface remplis de trucs bizarres et prône le bon vieux masque huile d'olive + oeuf pour nourrir les cheveux et facile à rincer ! Rincer ses cheveux à l'eau froide rendra aussi vos cheveux plus brillants. Pas cher et efficace, faites-le une fois par semaine et ce sera largement suffisant !

Étape n°7 : Une fois tout cela terminé, j'essore bien mes cheveux et applique un protecteur de chaleur si je compte les sécher au sèche-cheveux tout en démélant encore avec mes doigts. Vous pouvez en mettre même en été  tous les jours pour protéger vos cheveux des fortes chaleurs estivales ! En essayant d'en acheter un sans silicone.

Étape n°8 : Pour éviter les pointes fourchues et cassantes, éviter de vous sécher les cheveux quand il fait beaux et couper les un peu chaque mois.

Étape n°9 : Attachez vous les cheveux régulièrement en les tressants ou en faisant des chignons lâches car les coiffures trop serrées abîment vos cheveux. A contrario, les textiles synthétiques de vos vêtements abîmes également les pointes quand vos cheveux sont lâchés (puisqu'ils frottent dessus toute la journée). De plus, une fois attachés vous arrêterez enfin de toucher vos cheveux à longueur de journée, limitant ainsi la casse !

Étape n°10 : Le meilleurs pour la fin, massez vous le crâne...ou plutôt faites vous masser en prétendant un mal de crâne terrible si le masseur que vous essayez de convaincre est réticent. En plus de vous faire de beaux cheveux et stimuler la pousse (les racines sont vivantes contrairement au longeur, il est alors judicieux de faire circuler le sang !) cela vous détendra, pratique dans ce monde remplis de choses stressantes.

Je vous remercie d'avoir lu cet article peut-être un peu long, en espèrant vous avoir apprit quelques petites choses :)

Au passage, voici les prix et les noms des produits que j'utilise si ça en interesse certaine en ces temps de crise!